Tournoi Lourds

Grand Prix de la Saint-Louis

Saint-Louis - Valse des barques - Credits :  www.tourisme-sete.fr

Point d'orgue de ces combats nautiques séculaires, le tournoi des poids lourds se dispute le lundi et oppose jusqu'à la nuit tombée le gotha des sociétés de joutes.

Ce jour-là, les spectateurs, mais particulièrement les Sétois pour qui cette journée est une apothéose, vibrent à l'unisson des chevaliers de la tintaine tout au long d'un cérémonial solennel, rythmé par le timbre lancinant des hautbois languedociens et le roulement des tambours, scandé par le bruit régulier des rames qui fendent l'eau... jusqu'à la délivrance, quand enfin il n'en reste qu'un, debout sur sa tintaine.

Honneur au vainqueur qui sera fêté comme un roi et dont le nom rejoindra au musée de la mer le panthéon de ceux qui ont mérité.
Que gagne-t-il ce vainqueur adulé qui a bravé la peur, le doute, et la souffrance ?
Presque rien : ce pavois gravé à son nom. Mais pour un jouteur, ce pavois vaut le plus précieux des trésors. Il lui ouvre les portes de l'immortalié. Il est un Graal.
Le Grand Prix de la Saint-Louis reste peut-être le dernier vrai combat... pour la gloire.

Un peu d'Histoire...

De 1666 à 1846, les tournois de joutes opposent "La Jeunesse" rassemblant les jeunes gens âgés d'au moins 16 ans aux "Mariés". La victoire revient collectivement à l'une des deux barques. Mais des prix individuels récompensent quand même les jouteurs qui ont vaincu le plus d'adversaires.

Le 27 juillet 1666, lors du tournoi de joutes organisé à l'occasion de la création du port de Sète, la barque des mariés remporte le prix, un de ses jouteurs ayant envoyé à l'eau quatre adversaires, tandis que le plus fort de la Jeunesse n'a pu en renverser que deux.

1740 : Barthélémy AUBENQUE, "Le Terrible" (1712 - 1779) assure la victoire à la barque des mariés; après avoir terrassé tous ses adversaires il lutte par défi contre pont de bois (ancien pont de la Bourse).

1788 à 1795 : La Saint-Louis est supprimée pendant la période révolutionnaire.

1795 : Pierre BEZONQUET "Lou Biou", remporte à titre individuel le prix d'honneur sans que l'on sache à quelle barque il appartient.

De 1846 à 1890, le Grand Prix de la Saint-Louis se remporte individuellement. Il se dispute le dimanche et oppose des jouteurs sétois originaires soit du Quartier Haut, soit du Quartier des la Bordigue et de la Pointe courte.

Les vainqueurs

1846 Hilaire AUDIBERT
1847 Hilaire AUDIBERT
1848 Hilaire AUDIBERT
1849 Hilaire AUDIBERT
1850 Noël MAZEL
1851 Hilaire AUDIBERT
1852 Hilaire AUDIBERT
1853 Hilaire AUDIBERT
1854 Noël MAZEL
1855 Jean GRAND
1856 Barthélémy MARQUES
1857 Hilaire AUDIBERT
1858 Joseph MARTIN
1859 Joseph MARTIN
1860 Joseph MARTIN
Barthélémy MARQUES
1861 Joseph MARTIN
1862 Joseph MARTIN
1863 Joseph MARTIN
1864 Jacques MARTY (Père)
1865 Louis BOUDET
1866 François BENEZECH
1867 Louis IZOIRD
1868 François BENEZECH
1869 Charles PASCAL
1870 Guerre : pas de fête locale
1871 Guerre : pas de fête locale
1872 Joseph MARTIN
1873 Joseph MARTIN
1874 Charles PASCAL
1875 Alexandre ISOIRD
1876 Charles PASCAL
1877 Joseph MARTIN
1878 François MAZEL
1879 Louis IZOIRD
1880 Théodore ANE
1881 Théodore ANE
1882 Jean MARQUES
1883 Joseph SAUVAIRE
1884 François SOULEYRAC
1885 Léon JULLIAN
Dominique GOURMELON
1886 Alexandre CASTAN
1887 Guillaume SAUVAIRE
1888 Joseph SAUVAIRE
1889 Barthélémy GOUDARD
1890 A.BASCOUL
1891 Charles PASCAL
1892 François SOULEYRAC
1893 Jules MIRAMOND
1894 Barthélémy GOUDARD
1895 Barthélémy GOUDARD
1896 Joseph SAUVAIRE
1897 Jules MIRAMOND
1898 Louis PONCET
1899 Barthélémy GOUDARD
1900 Jules MIRAMOND
1901 Junior MARTY
1902 Pierre RICHARD
1903 Paul PORTES
1904 Louis VAILLE
1905 Louis VAILLE
1906 Louis VAILLE
1907 Louis VAILLE
1908 Louis VAILLE
1909 Louis VAILLE
1910 Louis VAILLE
1911 Louis VAILLE
1912 Auguste LANGLOIS
1913 Louis VAILLE
1914/18 1ère Guerre Mondiale
1919 Sauveur LIPAROTI
Auguste MOLINIER
1920 Sauveur LIPAROTI
1921 Gustave Bosquere
Charles PASCAL
1922 Sauveur LIPAROTI (l'Esquimau)
1923 Louis VAILLE (le Mouton)
1924 Henri ARNAL (la prestance)
1925 Les joutes ne se terminent pas, 4 jouteurs restent en lice
Etienne DAVID
Vincent CIANNI
Louis ROUX
Marcel ALEXANDRE
1926 Vincent CIANNI
1927 Sauveur LIPAROTI (l'Esquimau)
1928 Sauveur LIPAROTI (l'Esquimau)
1929 Vincent CIANNI
1930 André BALTAZARD (Le Barquier)
1931 Jean RICARD (Le Gravat)
1932 Sauveur LIPAROTI (l'Esquimau)
Jean CARMASSI (l'Avenir)
1933 Vincent CIANNI
1934 Vincent CIANNI
Jean CARMASSI (l'Avenir)
1935 Vincent CIANNI
1936 Jean CARMASSI (l'Avenir)
1937 Vincent CIANNI
1938 Jean CARMASSI (l'Avenir)
1939/44 2ième Guerre mondiale
1945 Jean CARMASSI (l'Avenir)
1946 Vincent CIANNI
1947 Vincent CIANNI
1948 Jean CARMASSI (l'Avenir)
1949 Germain BALTAZARD
1950 Adrien BERNARD
Antonin GIORDANO
1951 Albert LUBRANO
1952 Antonin GIORDANO (Tonin)
1953 Louis RUMEAU
1954 Louis PINEL
1955 Maurice MERENNA
1956 Antonin GIORDANO (Tonin)
1957 Antonin GIORDANO (Tonin)
1958 Louis PINEL
Louis RUMEAU
1959 Barthélémy SABATIER
1960 Jean DI BIANCO
Francis DE FALCO
1961 Barthélémy SABATIER
1962 Louis AVERSA
1963 Mimi CASTALDO (L'Indéracinable)
1964 Barthélémy SABATIER
1965 André MARTY
1966 Mimi CASTALDO (L'Indéracinable)
1967 Pascal AGUGLIARO (Le Gladiateur)
1968 Daniel ALLEGRETTO (La Surprise)
1969 Joseph LIGUORI (Babar)
1970 Pascal AGUGLIARO (Le Gladiateur)
1971 Guy MOLLE (Blek le roc)
1972 Fernand ASCENCIO
1973 Vincent STENTO (Le Magnifique)
1974 Robert BANCILHON (Titouille)
1975 Robert BANCILHON (Titouille)
1976 Paul DI STEFANO (Le Gaulois)
   
1977 Jean SANCHEZ (Le Gaucher)
1978 André LUBRANO (Le Pharaon)
1979 Hubert MONTELS
1980 Jacques CASTILLAZUELO (Mahu)
1981 Jacques CASTILLAZUELO (Mahu)
1982 George BAEZA (Le Tchoulo)
1983 Guy BONNECAZE (La Boulange)
1984 Guy BONNECAZE (La Boulange)
1985 Claude MASSIAS
1986 Alain MASSIAS
1987 André LUBRANO (Le Pharaon)
1988 Bernard APRILE
1989 Christian CASELLI (le Docker)
1990 Jacques CASTILLAZUELO (Mahu)
1991 Claude MASSIAS
1992 Bernard BETTI (Le Gros)
1993 Claude MASSIAS
1994 Jacques NOGUET (Le King)
1995 Jacques CASTILLAZUELO (Mahu)
1996 Jacques CASTILLAZUELO (Mahu)
1997 Claude MASSIAS
1998 Olivier SOULA (Le Volcan)
1999 Jean-Louis MONTELS (Zan)
2000 Thierry LOGONS (Titi)
2001 Aurélien EVANGELISTI (Le Patron)
2002 Aurélien EVANGELISTI (Le Patron)
Mickaël ARNAU (Michke)
2003 Sébastien ABELLAN (Papillon de nuit)
2004 Jacques NOGUET (Le King)
2005 Aurélien EVANGELISTI (Le Patron)
2006 Aurélien EVANGELISTI (Le Patron)
Mickaël ARNAU (Michke)
2007 Bernard BETTI (Le Gros)
2008 Aurélien EVANGELISTI (Le Patron)
2009 David APRILE
2010 Olivier SOULA (Le Volcan)
2011 Aurélien EVANGELISTI (Le Patron)
2012 Aurélien EVANGELISTI (Le Patron)
2013 David APRILE
2014 Benjamin ARNAU
2015 David APRILE
2016 Sylvio CUCINIELLO
David APRILE
2017 Simon CASELLI
2018 David LOPEZ

Sources : Ville de Sète et Joutes.info