Sète

Benjamin Arnau vainqueur à Balaruc

Le sociétaire de la Lance amicale sétoise s'est imposé en finale  face à Cyril D'Elia.

Le tournoi de la Société des jouteurs balarucois à vu ce vendredi le premier succès de Benjamin Arnau (LAS) cette saison en championnat.

Vainqueur de Gonzalez (LAS), Molto (APSM) et Conrazier (SJF) en qualifications, le Sétois était opposé en demi-finale à David Aprile (LSP). C'est lui qui s'est montré le plus solide, dans son pavois et ses appuis.

Dans l'autre demi-finale, Cyril D'Elia (APSM) prenait le dessus sur un bon David Gras (LSS), mais il ne pouvait ensuite rien faire face à la qualité de la joute de Benjamin Arnau.

Lire la suite

Aurélien Evangélisti est revenu au premier plan en deux jours seulement

Joutes à Sète : record et contusions aux Quilles

Samedi, le champion de Ligue en titre a effectivement remporté sa première victoire de la saison, lors du tournoi du Pavois agathois.

Puis il a enchaîné le lendemain, au rendez-vous de l'Avenir des Jouteurs Sétois.

D'un coup (de deux en fait), Evangélisti est donc revenu aux affaires, devenant le seul jouteur avec Thierry Lognos à avoir remporté plus d'un tournoi cette saison.

Mais surtout, il est venu s'asseoir aux côtés du grand Claude Massias, désormais nanti de 84 victoires dans la catégorie des lourds.

Un week-end historique, donc. Qui s'est malheureusement achevé pour lui dans un hôpital.

La faute à la lance d'Aprile qui l'ayant lâchée, est venue se bloquer sur sa propre tintaine (voir sur l'image de gauche)

On a craint pour ses vertèbres cervicales… Les pompiers, ambulanciers et autres jouteurs volontaires ont ainsi pris toutes les précautions pour préserver la santé du Sétois, qui a ensuite fendu la foule en civière, puis en ambulance !

Il s'en tire finalement pas trop mal avec de gros hématomes sur la mâchoire et la clavicule. Le plus important restant une commotion cérébrale, consécutive au coup de pavois reçu à la pointe du menton.

Aux dernières nouvelles, il serait ressorti dans la nuit.

Bon rétablissement Aurélien !